Films à petit budget: financement difficile

le
0
Le CNC souligne que l'argent se concentre sur les grandes productions.

En 2012, l'argent du cinéma s'est concentré sur la production de films à très gros budget ou à tout petit budget. Entre ces deux extrêmes, les films à petit ou moyen budget ont vu leurs financements se contracter. Selon le CNC, l'année a vu un recul de 3,4 % des investissements dans le cinéma, avec 1,34 milliard investis, tandis que 70 % de production se concentrent sur des films à plus de 7 millions d'euros. Selon l'étude annuelle publiée mardi par le Centre national du cinéma (CNC), «toutes les sources du financement du septième art sont en recul», sauf les Sofica, des placements financiers défiscalisés qui progressent de plus de 8 %. Ce reflux tient beaucoup à la baisse de financement des télévisions gratuites. Leur apport, qui représente près d'un tiers du total, a reculé de 12,6 %, à 127,3 millions d'euros. Le premier contributeur, TF1, a réduit de 34 % ses investissements dans les fil...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant