Film anti-islam : dans les quartiers, la colère gronde

le
0
Le film de série Z islamophobe parachève un sentiment diffus de persécution.

Après l'annonce d'une prochaine manifestation dans la capitale, Paris est sous surveillance, mais la banlieue, également, s'agite. «On craint que ça n'explose. Dans les quartiers sensibles, la Cocotte-Minute est en train de siffler», met en garde Fatima Hani, secrétaire nationale d'Aclefeu, cette association créée au lendemain des émeutes de Clichy-sous-Bois qui avaient embrasé la banlieue en 2005.

Chargée de transmettre la parole des habitants des cités auprès des institutions, cette structure s'inquiète de l'effervescence fiévreuse qui gagne les quartiers. «Ça tweete comme jamais», reconnaît son président, Mohammed Mechmache. Depuis plusieurs jours, les jeunes parcourent sans relâche les réseaux sociaux, échangent des messages avec la ferme intention de manifester samedi à Paris.«Il faut arrêter de se laisser attaquer», y est-il écrit. «Toute cette génération est en colère. Pour les trois quarts, ils ne sont pas pratiquants, mais ils se sentent insulté

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant