Fillon veut peser sur la fin du quinquennat

le
0
Quasiment assuré de rester à Matignon jusqu'en 2012, le premier ministre peaufine sa stature et son bilan.

La photo, prise le 7 décembre 2007, restera dans les archives de Matignon. On y voit François Fillon emmitouflé creuser la terre du jardin de Matignon, armé d'une pelle. Il fait nuit noire, froid, et il a l'air de peiner. Sacrifiant à la tradition, le chef du gouvernement venait planter son arbre, comme ses prédécesseurs depuis 1979. Le cornouiller des pagodes -c'est l'arbre qu'il a choisi- est réputé pour son bois, dur comme la corne. Mais quand Fillon l'a, ce jour-là, mis en terre, personne -pas même lui!- n'aurait imaginé qu'il resterait cinq ans à Matignon. «Sauf surprise, Fillon fera la totalité du quinquennat», avance un proche conseiller de Nicolas Sarkozy.

Le chef du gouvernement le sait, et il savoure. En public ou en privé, il ne perd pas une occasion de s'enorgueillir de la performance. «Il pense à la marque qu'il laissera dans l'Histoire», ironise un député UMP. Le premier ministre ne se prive pas de tacler ceux qui l'ont si souvent donné partant. Et

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant