Fillon veut faire de 2011 une «année utile»

le
0
Lors de ses vœux à la presse, lundi à Matignon, le premier ministre s'est posé en chef de la majorité et a recadré Jean-François Copé et Christian Jacob.

Serein et sûr de lui. L'an dernier, lors de ses vœux, le premier ministre avait fait l'éloge de la «durée» à Matignon, sans savoir s'il serait reconduit à la faveur d'un futur remaniement. Si l'ex-ministre de l'Écologie Jean-Louis Borloo «a été virtuellement premier ministre une semaine» -comme l'assure en privé un membre important du gouvernement-, le vœu de François Fillon aura finalement été exaucé: le voilà chef du gouvernement jusqu'en 2012, comme Nicolas Sarkozy l'a laissé entendre le 16 novembre dernier. «Peut-être ressentez-vous une pointe de lassitude devant cette continuité politique, a ironisé Fillon devant un parterre de journalistes, réunis à Matignon pour la traditionnelle cérémonie des vœux. Mais c'est précisément cette continuité qui est originale dans le fonctionnement de nos institutions!»

«La stabilité du pouvoir exécutif, ça n'est peut-être pas “décoiffant” mais c'est un atout qui permet d'être concentré sur nos o

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant