Fillon-Sarkozy : «Gare aux divisions malsaines»

le
0
VIDÉO - L'ex-premier ministre n'a pas apprécié le passage tonitruant de Nicolas Sarkozy au siège de l'UMP. Un de ses proches, Éric Ciotti rappelle que «personne ne pourra échapper à la primaire» en 2016. «Attention aux divisions», répond Hortefeux.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant