Fillon ou Borloo : le dilemme de Sarkozy

le
0
Conserver François Fillon à Matignon ? Ou le remplacer par Jean Louis Borloo? Avant d'entamer la dernière phase de son quinquennat, le chef de l'Etat doit trancher dans les jours qui viennent. À moins que, d'ici là, un troisième homme n'arrive à s'imposer...

«Le plus grand risque aujourd'hui, c'est de ne pas prendre de risque.» C'est la conclusion à laquelle est arrivé Nicolas Sarkozy devant ses conseillers voici quelques jours. Ceux qui plaident depuis la rentrée pour le remplacement de François Fillon par Jean-Louis Borloo y verront un signe supplémentaire de la future nomination de leur mentor à Matignon. Mais ceux qui militent pour le maintien du chef du gouvernement à son poste veulent croire que le chef de l'Etat évoquait davantage sa volonté de poursuivre les réformes que son désir de changer de Premier ministre.

Pour eux, les jeux ne sont pas faits. Tant que Nicolas Sarkozy n'a pas abattu toutes ses cartes, ils pensent pouvoir encore changer le cours des événements. Ne viennent-ils pas, en quelques jours, de semer le doute dans les esprits? Hyper favori depuis la rentrée, Jean-Louis Borloo a commis des erreurs. «Il était la préférence, assure un des visiteurs réguliers du chef de l'Etat. Mais le buzz l'a fait de

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant