Fillon: Marc Joulaud (LR) "convoqué en vue d'une mise en examen"

le
47
Marc Joulaud le 1er février 2017 in Nanterre ( AFP/Archives / JACQUES DEMARTHON )
Marc Joulaud le 1er février 2017 in Nanterre ( AFP/Archives / JACQUES DEMARTHON )

Le maire LR de Sablé-sur-Sarthe et député européen, Marc Joulaud, ancien employeur de Penelope Fillon et lui-même ex-assistant parlementaire et ancien suppléant de François Fillon, a été convoqué par les juges d'instruction en vue d'une mise en examen, a-t-il fait savoir lundi à l'AFP.

"Je serai entendu dans les prochains jours. J'ai reçu une convocation en vue d'une mise en examen", a déclaré M. Joulaud, selon des propos transmis par son attachée parlementaire, Vanessa Charbonneau. L'eurodéputé n'a pas souhaité donner la date de sa convocation. "Je répondrai à toutes les questions des juges", a-t-il assuré.

Marc Joulaud, 49 ans, avait remplacé en juillet 2002 François Fillon, alors nommé au gouvernement, à son siège de député. Il avait employé Penelope Fillon comme assistante parlementaire.

Le 25 janvier, Le Canard Enchaîné a révélé que Penelope Fillon avait été l'assistante parlementaire de son époux à l'Assemblée nationale, et posé la question d'un possible emploi fictif. Entre 1986 et 2013, auprès de François Fillon ou de son suppléant Marc Joulaud (2002-2007), Penelope Fillon a perçu 680.380 euros net, soit environ 3.600 euros mensuels net.

L'enquête menée par les juges d'instruction cherche à déterminer si Mme Fillon a effectivement exercé une activité pendant les années où elle a été rémunérée en tant qu'assistante parlementaire de son mari, puis de M. Joulaud quand M. Fillon était au gouvernement ou à Matignon.

François Fillon, mis en examen mardi notamment pour détournement de fonds publics et complicité d'abus de biens sociaux pour les possibles emplois fictifs de sa femme et de deux de leurs enfants comme assistants parlementaires, a de nouveau défendu sa femme: "j'ai employé mon épouse et la réalité de son travail est indéniable", a-t-il assuré aux juges.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • sachaaa il y a 6 jours

    mise en examen immédiate de ce ministre de gauche qui emploie ses filles pour des jobs d'été à 50.000 EURO:on se moque de nous! Supprimons 4 élus sur 5 nous économiserons des millions entre ce qu'ils touchent officiellement et ce qu'ils magouillent officiellement toujours!

  • sibile il y a 6 jours

    monsieur Macron a dépensé en une seule soirée à Las Vegas 400 000€ de vos impôts ; ça fait la moitié de ce que Madame Fillon a couté en 25 ans

  • sibile il y a 6 jours

    François Bayrou, récent soutien d’Emmanuel Macron, se fait un plaisir d’attaquer François Fillon et ses costumes offerts pour plus de 40 000 euros. En oubliant qu’en 2002, il tentait de faire passer en frais de campagne 42 566 euros de frais d’habillement

  • sibile il y a 6 jours

    Bruno Le Roux a embauché ses 2 filles comme assistantes alors qu'elles étaient encore lycéennes

  • sibile il y a 6 jours

    monsieur Bartolone s'est auto augmenté de 240 000€ d'une année sur l'autre ; quelqu'un sait-il si il a fourni davantage de travail pour ce prix ?

  • sibile il y a 6 jours

    Fillon n'a pas couté au contribuable un euro de plus que les autres députés : tous les députés ont la même enveloppe

  • M8637171 il y a 6 jours

    Au fait à Beziers il y a 20 fonctionnaires payés depuis 10 ans pour travailler à la marie mais qu'on a jamais vu. Idem à Montreuil pour une dizaine de cégétistes.

  • sibile il y a 6 jours

    les contribuables ont dépensé 480 000€ en une seule année (2013) pour madame Trierweiler .... quelqu'un sait-il quel travail cette dame a fourni ?

  • dsta il y a 7 jours

    ...Et on écoute et on peaufine des dossiers feuilleton pour éviter que les électeurs s'instruisent dans la presse étrangère qui écrit ceci: "la France est au bord du gouffre, tant historiquement que politiquement ; en ce qui concerne l'économie, le changement n'a que trop tardé."

  • M2542298 il y a 7 jours

    va prendre une belle veste gratos