Fillon: Le gouvernement renonce au choc de compétitivité.

le
0

François Fillon, candidat à la présidence de l'UMP, a estimé mardi 6 novembre que le gouvernement Ayrault, en ne reprenant "qu'une partie" des propositions du rapport Gallois et en optant pour la "mesure compliquée" des crédits d'impôts, "renonce au choc de compétitivité". Durée: 01:20

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant