Fillon : «L'espoir initial du pacte de responsabilité est déjà ruiné»

le
0

INTERVIEW - L'ex-premier ministre dénonce «trop de contraintes pour les entreprises» et un «flou abyssal sur le financement». Par ailleurs, il milite pour que l'UMP organise une primaire pour 2017 afin de désigner son candidat à la présidentielle.

LE FIGARO. - À quoi attribuez-vous la chute de Manuel Valls dans les sondages?

François FILLON. - Manuel Valls est un illusionniste, qui bondit sur les faits divers et instrumentalise les polémiques de façon parfois indécente. Il a pu faire illusion pendant dix-huit mois mais maintenant il est au pied du mur: les statistiques sont mauvaises. Les Français ont besoin de gouvernants plus modestes, plus humbles, plus efficaces. Ceux qui sont dans la communication finissent toujours par se brûler les ailes.

Que pensez-vous de son attitude dans l'affaire Dieudonné?

Il faut distinguer deux choses. Dieudonné tient des propos abjects, racistes et antis...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant