Fillon juge qu'il sera "très difficile" pour Sarkozy de se présenter

le
3
    PARIS, 9 avril (Reuters) - François Fillon, décroché dans 
les sondages en vue de la primaire de la droite pour 2017, 
estime dans une interview publiée samedi matin par Le Monde 
qu'il sera très difficile pour Nicolas Sarkozy de se présenter. 
    "J'ai toujours pensé que cela serait très difficile: il a 
été président de la République et a perdu en 2012. Nicolas 
Sarkozy a toujours dit lui-même que les Français étaient 
régicides et, quand on a coupé la tête du roi, c'est dur de la 
remettre sur ses épaules...", explique celui qui fut le Premier 
ministre de l'actuel président du parti Les Républicains entre 
2007 et 2012. 
    Avec moins de 10% des intentions de vote dans les sondages, 
François Fillon figure à la quatrième place des primaires, à 
quelques points de Bruno Le Maire mais loin derrière Alain Juppé 
et Nicolas Sarkozy, lequel n'a pas encore dit s'il briguerait 
l'investiture de son camp pour la prochaine présidentielle.  
    "Je crois à la droiture de mon projet et de ma démarche. La 
primaire n'a pas commencé, donc les sondages n'ont aucun sens", 
assure François Fillon dans cette interview mise en ligne sur le 
site du Monde. 
    Jusqu'à présent, ils sont onze à avoir annoncé 
officiellement qu'ils brigueraient l'investiture de leur camp. 
 ID:nL5N1783KZ  
    Pour valider leur candidature à la primaire des 20 et 27 
novembre, ils devront recueillir d'ici le 9 septembre le 
parrainage de 250 élus, dont au moins 20 parlementaires, et de 
2.500 militants. 
 
 (Henri-Pierre André) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • janaliz il y a 8 mois

    Assez d'accord avec l'analyse.

  • fbillere il y a 8 mois

    Moi aussi je préfèrerais un Président qui n'a pas redoublé sa sixième..

  • M1461628 il y a 8 mois

    Bien vu François le playmobile excité à la casse