Fillon : «Il n'y a plus de leader naturel à l'UMP»

le
0
INTERVIEW - L'ex-premier ministre François Fillon s'exprime sur la prochaine élection à la présidence de l'UMP.

Décidé à s'engager dans la bataille des législatives, l'ancien premier ministre annonce, dans cette interview exclusive au Figaro Magazine, vouloir prendre toute sa «part, avec d'autres, dans la compétition» qui s'annonce à l'automne pour la présidence de l'UMP.

LE FIGARO MAGAZINE. - Au lendemain du 17 juin, il y a une première élection pour la présidence du groupe UMP. Serez-vous candidat?

François Fillon. - Non. Et le choix des députés sera le bon.

Viendra ensuite l'élection à la présidence de l'UMP...

Il y aura effectivement un débat démocratique pour choisir la direction et la ligne politique de l'UMP. Je souhaite que ce débat permette de dégager un vrai projet, une vraie vision pour la France. Notre pays n'a pas besoin d'un affrontement partisan sans perspective. La France a besoin d'une droite républicaine qui donne de l'espoir et qui rassemble. Depuis le départ de Nicolas Sarkozy, il n'y a plus, à l'UMP, de leader naturel. Donc, il y aura une compé

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant