Fillon: «Il n'y a pas de réforme définitive» des retraites

le
0
Invité de l'émission «A vous de juger» le premier ministre a assuré que la réforme des retraites n'était «pas définitive». Ségolène Royal, elle, a affirmé que la gauche rétablirait la retraite à 60 ans, si elle revenait au pouvoir.

François Fillon a enfilé jeudi soir son costume de pédagogue. Invité de l'émission «A vous de juger» sur France 2, le premier ministre a assuré qu'il comprenait «l'inquiétude» des Français sur la réforme des retraites. «Mais je sais aussi qu'ils sont réalistes et je leur demande de regarder les autres pays européens dans lesquels on demande aux citoyens de passer de 65 à 67 ans», a souligné le chef du gouvernement, précisant que son équipe veut faire passer l'âge légal de départ de 60 à 62 ans. Une réforme au caractère «raisonnable» selon lui.

«On ne peut pas demander au système de retraites de corriger toutes les inégalités», a poursuivi François Fillon, interrogé sur la condition des femmes dans la réforme des retraites. Et le premier ministre d'énumérer les mesures qui existent dans le texte gouvernemental pour «améliorer la condition des femmes»: deux années de cotisation gratuites par enfant, la mise en place d'un dispositif de trimestre

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant