Fillon et Copé concentrent leurs tirs sur Hollande

le
0
Le premier ministre a brocardé la «présidence normale» que prétend incarner le député de Corrèze s'il est élu.

Haro sur François Hollande ! François Fillon et Jean-François Copé ont scellé leur réconciliation en s'en prenant ensemble au favori du PS, samedi, devant les nouveaux adhérents de l'UMP.

En ouverture, Roger Karoutchi avait chauffé la Salle Gaveau en apostrophant les militants : «D'où vous sortez ? Vous ne regardez pas la télé, vous n'écoutez pas la radio ? C'est gagné à gauche ! Alors pourquoi vous êtes venus ?» Franc succès pour la tête de liste aux prochaines sénatoriales dans les Hauts-de-Seine. Mais à l'applaudimètre, François Fillon a gagné haut la main. Jean-François Copé, le maître de cérémonie, avait bien fait les choses. Le premier ministre a eu droit à une ovation en montant à la tribune. Juste avant qu'il prenne la parole, un fan isolé du secrétaire général a bien lancé un sonore «Copé président !», mais Fillon a choisi de prendre avec le sourire cette allusion à leur rivalité potentielle pour 2017.

Le sujet du jour, c'était

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant