Fillon éreinte l'action de Hollande

le
0
L'ex-premier ministre récuse la «droite décomplexée» dont se revendique Copé.

La chute de François Hollande dans les sondages, et celle, concomitante, de Jean-Marc Ayrault ne surprennent pas François Fillon. Invité dimanche du «Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI», l'ex-premier ministre a estimé que la rapidité de cette descente dans les abysses était «liée à la façon dont François Hollande et les socialistes ont nié pendant cinq ans la réalité de la crise, comme si le seul obstacle à la croissance était Nicolas Sarkozy et sa politique». Selon lui, «ils se sont fait élire sur cette affirmation», et aujourd'hui, «les Français découvrent que les socialistes n'ont pas réfléchi à ce qu'ils allaient faire au pouvoir». «Ils n'ont absolument pas adapté leur vision du monde à la réalité d'une économie européenne qui est complètement en train de changer», avec un «continent européen en déclin», et sur lequel plane «une menace sans précédent depuis au moins cinquante ans», a-t-il insisté, en expliquant que «le mode de vie auquel on

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant