Fillon en première ligne pour défendre le bilan

le
0
Les députés sarkozystes commenceront en mai un «tour de France» pour prôner les réformes accomplies depuis 2007.

Préempter une part de l'héritage. François Fillon entend être en première ligne pour la défense du bilan du quinquennat, à un an de l'élection présidentielle. C'est ce qu'il a notamment confié à l'ancien ministre Brice Hortefeux, qu'il a longuement reçu à déjeuner le 20 avril à Matignon. «Ce n'est pas le président qui va vanter lui-même son action, indique un proche de Nicolas Sarkozy. Il est concentré sur son travail. Il revient donc naturellement au gouvernement de mettre en valeur tout ce qui a été fait depuis quatre ans, en dépit de la crise qui a fait beaucoup de dégâts.»

Le premier ministre a convoqué un séminaire gouvernemental pour le 5 mai, veille du jour anniversaire de l'élection de Nicolas Sarkozy à l'Élysée. Tout un symbole, même s'il s'agira davantage de «faire le point sur l'action gouvernementale» pour les douze mois à venir que de «regarder dans le rétroviseur» : «une réunion autour du bilan et de la prolongation du bilan»,

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant