Fillon en maraude dans le 9-3

le
2
Fillon en maraude dans le 9-3
Fillon en maraude dans le 9-3

«Je fais ce que j'ai envie de faire », lâche François Fillon, emmitouflé dans un blouson du Samu social. Ce mercredi soir en Seine-Saint-Denis, l'ancien Premier ministre se prête à un exercice inédit : accompagner pendant deux heures une maraude à la rencontre des sans-abri, seul et sans caméra. Une de ces fameuses « immersions » auxquelles il se livre depuis quelques mois, et dont il entend « tirer une réflexion personnelle » pour son projet présidentiel.

Le voilà donc embarqué dans une estafette du Samu social, loin « des petites turbulences parisiennes » souffle son entourage, en référence à la polémique autour du député de Paris depuis le début de la semaine. En cause, ses propos sur le choix de « voter pour le moins sectaire » des candidats en cas de duel FN/PS aux municipales. De l'écume, fait mine de croire Fillon, qui ne renie rien : « C'est une réflexion, un raisonnement que je veux essayer de bâtir », argue-t-il, convaincu que sa position reste frappée du bon sens. Il balaye aussi d'un revers de la main le brouhaha médiatique et les réactions de ses pairs, à l'UMP, qui l'accusent « de faire tomber une digue avec le Front national » : « Ça ne m'empêche pas de dormir », dit-il à voix basse. Car il veut être « au-dessus de tout ça »?

Dans le 9-3, l'ancien locataire de Matignon reste concentré sur son seul objectif : la présidentielle de 2017 et son « projet de redressement » pour la France. Il en profite pour faire étape avec des « acteurs de terrain ». Avant la maraude, rendez-vous est donc pris avec des chefs d'entreprise et des personnels de l'Education nationale, pour une table ronde organisée au centre social Alain-Mimoun de Villemomble, au beau milieu des tours HLM, sur le thème du décrochage scolaire et du chômage des jeunes. Pendant que les intervenants prennent la parole, Fillon écoute, mordille les branches de ses lunettes de vue et pianote sur son iPad. Deux ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 le vendredi 13 sept 2013 à 17:08

    Amusant cette appellation du neuf trois, et bientôt ce sera aussi le un trois !!!

  • M2280901 le vendredi 13 sept 2013 à 14:12

    rien que dans le titre on voit que ce n'est plus un territoire français