Fillon en ballottage très confortable à Paris

le
0
A Paris, l'ancien premier ministre a obtenu près de 15 points d'avance sur le généticien Axel Kahn.

Avec 48,6 % des suffrages, François Fillon a largement devancé son très médiatique adversaire PS, le généticien Axel Kahn, qui a obtenu 33,9 %. L'ex-premier ministre fait donc un atterrissage en douceur dans la 2e circonscription de la capitale, composée des Ve, VIe et VIIe arrondissements.

Même si Axel Kahn réalise un meilleur score que lui dans le Ve, ce que n'a pas manqué de relever Rachida Dati. Visiblement pas remise d'avoir dû s'effacer devant François Fillon, elle a assuré qu'il aurait «pu passer au premier tour», la circonscription étant «totalement sûre». «Ça démontre aussi que la popularité ne suffit pas, l'apparence ne suffit pas», a-t-elle estimé, apportant de l'eau au moulin de Jean-François Copé. Le secrétaire général n'a cessé de prédire pendant la campagne, non sans malice, que sa «formidable» popularité assurerait à son rival une victoire dès le premier tour à Paris.

Au passage, Rachida Dati a aussi déploré que l'UMP ait «malheu

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant