Fillon distribue bons et mauvais points à l'UMP

le
0
Pour le premier ministre, le débat sur la fonction publique «n'est pas vraiment utile».

«Franchement inutile.» C'est en marge de la cérémonie de v½ux qu'il présentait lundi à la presse que le premier ministre a eu son mot le plus critique. Objet de ce désaveu: l'initiative du patron des députés UMP, Christian Jacob, qui veut mettre en débat «la pertinence de l'embauche à vie des fonctionnaires». Dans son discours, François Fillon avait déjà fait part de son scepticisme: «Que la fonction publique ait besoin d'être encore modernisée est certain. Mais il ne faut pas radicaliser des oppositions factices», a-t-il expliqué. Le chef de la majorité n'a pas pris de gants pour refermer un dossier qui promettait d'empoisonner le printemps social et son ministre de la Fonction publique, Georges Tron.

«Je n'ai aucun problème avec Fillon et mon intention est vraiment très éloignée de la polémique, explique Christian Jacob. C'est simplement une question que j'ai toujours défendue, notamment quand j'étais ministre de la Fonction publique. Et de laquelle

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant