Fillon défend son plan d'économies

le
0
En déplacement à Beauvais, le premier ministre s'en est également pris au projet du Parti socialiste.

Au lendemain de la diffusion de chiffres d'aggravation du chômage pour le troisième mois consécutif, François Fillon souhaite démontrer que le gouvernement est mobilisé. Pas moins de cinq ministres l'accompagnaient ce matin à Beauvais (Oise) pour un déplacement consacré à l'emploi des jeunes et à l'alternance: Xavier Bertrand (Travail), Luc Chatel (Education, Laurent Wauquiez (Universités et Recherche), Nadine Morano (Apprentissage) Jeannette Bougrab (Jeunesse).

Le premier ministre a d'abord visité Télécoise. Cette société spécialisée dans l'électricité dans le bâtiment emploie actuellement 20 apprentis soit près de 10% de ses effectifs. Durant une petite heure, déambulant entre les bureaux et l'atelier, François Fillon a parlé avec eux. D'humeur aussi maussade que l'était la météo à Beauvais, il s'est déridé en apercevant une boîte sur laquelle la mention PSG était inscrite. «Vous pouvez m'expliquer pourquoi vous faites de la pub au PSG?» a-t-il int

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant