Fillon-Copé, un conflit larvé depuis des années

le
0
VIDÉOS - Les relations entre l'ancien premier ministre et le président du groupe UMP à l'Assemblée, devenu secrétaire général du parti en 2010, ont été tendues pendant tout le quinquennat de Sarkozy. Depuis son départ, la bataille pour le leadership à droite ravive ces tensions.

Si la rivalité entre François Fillon et Jean-François Copé éclate au grand jour, cela fait des années que la bataille entre les deux hommes pour la succession de Nicolas Sarkozy couve. Souvent cantonnés aux coulisses, les affrontements politiques entre les deux hommes remontent régulièrement à la surface. Retour sur ces quelques prémices de la guerre des chefs qui se dessine.

Octobre 2008 - «Non, nous n'avons pas changé de République»


Crédits photo : JEFF PACHOUD/AFP

Les premiers échanges ouvertement houleux entre l'ambitieux président du groupe UMP à l'Assemblée et le premier ministre sont rapportés dans la presse en octobre 2008. La révision constitutionnelle qui vient d'avoir lieu renforce les pouvoirs de l'Assemblée et affaiblit ceux du premier ministre. Jean-François Copé estime bientôt que la France a, en quelque sorte, «changé de régime». Le député maire de Meaux se considère, à raison, comme un des artisans principaux de cette évolutio

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant