Fillon continue la politique et pense toujours à 2017

le
2
L'ancien premier ministre a reçu mardi matin quelques députés à l'Assemblée nationale pour évoquer son avenir politique.

François Fillon a réuni quelques députés proches à l'Assemblée nationale mardi matin. Il leur a expliqué son choix de ne pas lancer une procédure de recours pour contester le résultat des élections à la présidence de l'UMP, où il a été battu par Jean-François Copé. «Cela aurait mis en danger l'unité du mouvement», a-t-il avancé. En ajoutant: «Il n'en demeure pas moins que j'ai gagné.» «Nous avons gagné et nous nous sommes fait avoir comme des enfants», confirme un proche de l'ancien premier ministre.

«Je suis conscient que nous avons été porteurs d'une espérance», a continué François Fillon. «Bien sûr je ne lâche rien. Je continue la politique». Plusieurs de membres de son entourage l'avaient mis en garde contre la «tentation de Venise», celle du départ définitif. «Ne fais pas comme Jospin, lui a conseillé l'un de ses fidèles. Exerce ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le mardi 20 nov 2012 à 14:36

    En définitive, il n'a qu'un but, comme beaucoup d'autres "politicards mafieux", mettre son "KhUl" dans le fauteuil présidentiel, sous les ORS bienveillants de la république, qui n'en a plus que le nom !!!...

  • cavalair le mardi 20 nov 2012 à 14:29

    On n'en pas entendue parler pendant 5 ans ecrase par Sarko maintenant il pousse des cris de putois, par ce qu'il veut etre le premier. Il fallait qu'il se reveille avant.