Fillon : aucune alliance avec le FN mais dialogue avec ses électeurs

le
7
Fillon : aucune alliance avec le FN mais dialogue avec ses électeurs
Fillon : aucune alliance avec le FN mais dialogue avec ses électeurs

Son explication de texte était attendue. Après avoir agité le début de la semaine avec sa déclaration sur la stratégie à adopter pour l'UMP en cas de duels FN/PS aux municipales -«Je conseille de voter pour le moins sectaire»- François Fillon a explicité son propos, ce vendredi. «Je ne veux plus entendre parler de guerre de partis, de ni-ni», «de front républicain», a d'abord déclaré l'ancien Premier ministre, lors d'une table ronde avec des acteurs économiques à Menton (Alpes-Maritimes).

«Les municipales sont des élections très particulières où le choix de personnes prime sur le choix idéologique. Le sectarisme n'est pas compatible avec la gestion municipale», a encore affirmé François Fillon, déclarant vouloir «faire reculer les frontières partisanes, sortir du carcan de l'affrontement droite-gauche, chercher tous les gens qui veulent redresser le pays».

«Je veux parler à tous les Français, dont les électeurs du FN»

«Je veux parler à tous les Français, dont les électeurs du Front national, qui sont précisément des patriotes qui veulent que leur pays se redresse, mais se tournent vers les mauvaises solutions», a-t-il renchéri, prenant des accents qui ne sont pas sans rappeler ceux de Nicolas Sarkozy, lors de la dernière élection présidentielle.

«Eh bien oui, le combat contre le sectarisme passe aussi par le Parti socialiste qui, notamment, doit s'interroger sur ses relations avec l'extrême gauche avant de donner des leçons aux autres», a ajouté dans la journée l'ancien Premier ministre au cours d'une réunion publique.

«Aux élections municipales, plus que dans toute autre élection, j'affirme que les électeurs sont bien placés pour juger, évaluer, choisir le plus compétent des candidats, et repousser par eux-mêmes et en conscience ceux qui sont sectaires...», a répété François Fillon, avant de préciser que frontistes et socialistes pouvaient faire partie de cette ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • papy988 le samedi 14 sept 2013 à 07:50

    Gauche droite tous pareil.Seul solution intelligente votez 2014 & 2017 pour le FN.Pour un retour des valeurs et la priorité aux vrais Français.

  • M1343167 le vendredi 13 sept 2013 à 23:22

    Très intéressant le post de nono67. Cette narration est touchante... Finalement le voyou risque juste un rappel à la loi.... En part complètement en couil..les dans ce pays socialos de mer...de

  • M8354217 le vendredi 13 sept 2013 à 23:13

    Il est grand temps de rappeler que les communistes sont des extremistes anti republicains comme d ailleurs le gouvernement ps

  • LeRaleur le vendredi 13 sept 2013 à 22:33

    Pôv Fillon, tu crois au Père Noël. Draguer les votants FN, tu risques de prendre un bon coup dans le derche.

  • nono67 le vendredi 13 sept 2013 à 21:51

    Récupérée par la police, la cagoule a été analysée. Sur le vêtement, les policiers ont trouvé des traces d’ADN correspondant à un Tourquennois de 18 ans. Le jeune homme a été interpellé récemment. Placé en garde à vue, il a reconnu avoir participé à l’agression armée tout en refusant de donner le nom de son complice. Déféré au parquet, le braqueur a été remis en liberté. Il est convoqué devant la justice fin novembre pour un simple rappel à la loi.

  • nono67 le vendredi 13 sept 2013 à 21:50

    En novembre dernier, rue de Gand à Tourcoing, deux individus cagoulés et armés d’un couteau et d’une bombe lacrymogène passaient sous le rideau baissé d’une pharmacie en cours de fermeture et menaçaient le pharmacien. Les malfrats réclamaient le contenu de la caisse. Mais la victime refusait d’obtempérer aux menaces.Le pharmacien aspergé de gaz lacrymogèneElle était alors aspergée de gaz lacrymogène par un des deux agresseurs, mais parvenait à mettre ses assaillants en fuite.

  • M2766070 le vendredi 13 sept 2013 à 20:27

    a chaque élection la goch a le droit d avoir les voies du FN , pas la dte !!! marrant non ??? la goch a les voies de l extrème goch, ceux des goulags, ça choq pas !!!