Fillon admet avoir été invité en Égypte aux frais de Moubarak

le
0
En pleine polémique sur les vacances de Michèle Alliot-Marie en Tunisie, le premier ministre a reconnu avoir été hébergé par les autorités égyptiennes pendant ses congés de Noël.

C'est une révélation qui vient ajouter à la polémique sur les vacances des ministres du gouvernement. Devançant des révélations du Canard enchaîné à paraître mercredi, le premier ministre a reconnu mardi avoir utilisé pendant ses vacances de Noël en Égypte un avion du gouvernement égyptien, alors qu'il venait d'apporter un soutien public à Michèle Alliot-Marie, elle-même vivement critiquée sur ses vacances en Tunisie.

Dans un communiqué, Matignon explique que François Fillon s'est rendu à Assouan en Égypte entre le 26 décembre et le 2 janvier avec son épouse et leurs enfants sur invitation des autorités égyptiennes. Il a pour cela utilisé un avion réservé aux membres du gouvernement, un Falcon 7X. «Le premier ministre effectue tous ses déplacements en avion à bord d'appareils de la flotte gouvernementale, pour des raisons de sécurité et de disponibilité. S'agissant d'un déplacement privé, son billet et celui des membres de sa famille lui sont factur...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant