Fillette noyée à Berck : le compagnon de la mère se dit «effondré»

le
0
Placée en détention, la mère de la petite Adélaïde a expliqué aux enquêteurs souffrir de sérieux problèmes de couple depuis la naissance de son enfant. On commence à en savoir un peu plus sur son profil.

Il n'avait rien vu venir. Le compagnon de Fabienne K., mise en examen pour l'assassinat de sa petite fille de 15 mois sur une plage de Berck, se dit «effondré» auprès du Parisien. Selon toute vraisemblance, l'homme de 63 ans, artiste à Saint-Mandé (Val-de-Marne), est le père de la petite Adélaïde, bien qu'il ne l'ait jamais reconnu auprès de l'état civil. Des tests ADN sont en cours pour établir cette paternité.

Le couple s'était installé il y a une douzaine d'années en région parisienne, dans un vaste atelier d'artiste. Leurs relations n'étaient plus au beau fixe depuis quelques temps, et tenaient plus de la colocation que de la vie de couple. Le sexagénaire réfute cependant les accusations de sa compagne, qui a expliqué aux enquêteurs l'extrême solitud...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant