Fillette morte à Berck : la mère présumée placée en garde à vue

le
1
La combinaison dans laquelle le corps a été retrouvé le 20 novembre 2013 sur la plage de Berck-sur-Mer
La combinaison dans laquelle le corps a été retrouvé le 20 novembre 2013 sur la plage de Berck-sur-Mer

Une femme, suspectée d'être la mère de la fillette retrouvée morte le 20 novembre sur la plage de Berck-sur-Mer, dans le Pas-de-Calais, a été interpellée vendredi à Saint-Mandé, en banlieue parisienne, et placée en garde à vue, a annoncé le parquet de Boulogne-sur-Mer. Sa garde à vue lui a été signifiée vers 18H00. Des analyses d'ADN étaient en cours dans la soirée pour permettre son identification, a précisé à l'AFP Nathalie Bany, procureur adjoint de Boulogne. Selon des sources proches du dossier, cette femme a été arrêtée rue Jeanne d'Arc, à Saint-Mandé (Val-de-Marne). Un dispositif policier a été déployé vendredi soir aux abords d'un immeuble de six étages, dans un quartier résidentiel de cette petite commune plutôt bourgeoise jouxtant Paris, près du bois de Vincennes, a constaté un journaliste de l'AFP. Les policiers sont revenus en fin de soirée, après avoir bouclé tout le quartier, avec la femme menottée, et sont repartis toujours avec elle peu avant minuit, a rapporté à l'AFP un homme habitant dans un immeuble voisin et qui a assisté à la scène.

Selon les premiers éléments de l'enquête, la femme est âgée de 36 ans. Hébergée chez un homme à Saint-Mandé, elle a été interpellée à son arrivée à ce logement. Elle aurait expliqué être la mère d'une fille née en août 2012 mais assuré que sa propre mère avait emmené la fillette au Sénégal. "Il y a effectivement une voisine qui a 30-35 ans, elle porte...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3182284 le samedi 30 nov 2013 à 08:49

    encore un apport de la diversité et de l'immigration, une chance pour la France