Filiu : «Le peuple syrien est prié de se laisser massacrer»

le
0
INTERVIEW- Jean-Pierre Filiu est professeur des universités à Sciences Po Paris et auteur du « Nouveau Moyen-Orient, les peuples à l'heure de la révolution syrienne ». » Armes chimiques en Syrie : Paris et Londres font cavalier seul

LE FIGARO.- Les déclarations françaises sont-elles de nature à précipiter une intervention militaire de la communauté internationale en Syrie?

Jean-Pierre FILIU.- Il faut bien sûr saluer le langage de vérité tenu par Paris sur un sujet à propos duquel on a depuis l'été 2012 volontairement entretenu la confusion et les demi-mesures. Je ne pense pas, cependant, qu'une intervention soit à l'ordre du jour. La révolution syrienne ne la demande pas. Elle exige seulement qu'on lui fournisse un armement antiaérien et antichar qui lui permette de lutter efficacement contre les forces du régime. La France était prête à lui livrer cet armement en mars dernier, mais elle a dû reculer face aux pre...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant