Filippetti s'insurge contre Hollande et l'expression "Français de souche"

le
1
L'ancienne ministre de la Culture n'a pas apprécié le discours de François Hollande lundi soir au dîner du Crif.
L'ancienne ministre de la Culture n'a pas apprécié le discours de François Hollande lundi soir au dîner du Crif.

Aurélie Filippetti monte au créneau. L'ancienne ministre de la Culture n'a pas apprécié le discours de François Hollande lundi soir au dîner du Crif. Le président a en effet déclaré à propos des auteurs de la profanation du cimetière juif de Sarre-Union, dans le Bas-Rhin, qu'ils étaient "Français de souche, comme on dit". Une allusion au propos du président du Crif accusant, dans la matinée, de jeunes musulmans d'être derrière toutes les violences antisémites. Aurélie Filippetti dénonce ce mardi une "faute", faisant au passage sienne la citation de l'écrivain Albert Camus. Le tweet a aussitôt été retweeté par Valérie Trierweiler, l'ex-compagne du chef de l'État.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • patr.fav le mardi 24 fév 2015 à 15:56

    http://journaldumusulman.fr/un-carton-dinvitation-au-30e-diner-du-crif-fait-le-buzz/