Filippetti s'en prend encore à Amazon

le
0
Invitée ce matin de RTL, la ministre a confirmé qu'elle comptait prendre des «mesures fortes» pour lutter contre les pratiques commerciales du géant américain, responsables selon elle de la fermeture de librairies.

Elle persiste. Invitée ce matin de Jean-Michel Aphatie sur RTL, Aurélie Filippetti est revenue à la charge contre Amazon. «Aux État-Unis aussi, les gens en ont aussi assez, a indiqué la ministre de la Culture et de la Communication. Avec la concurrence d'Amazon, 10.000 emplois ont été perdus» et «les prix finalement ont remonté» alors qu'Amazon avait pris entre temps des «parts de marché écrasantes», a-t-elle expliqué. Lundi, aux Rencontres nationales de la librairie à Bordeaux, Aurélie Filippetti avait déjà pointé du doigt le «dumping» d'Amazon, responsable, selon elle, de la fermeture de librairies indépendantes.

La ministre a manifestement été convaincue par les arguments du Syndicat de la librairie française (SLF), qui dénonce depuis longt...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant