Filippetti : le CSA dans son «rôle» avec France Télés

le
0
La ministre de la Culture et de la Communication, qui était l'invitée du «Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI», a confirmé la mise sous surveillance du groupe audiovisuel public.

«Le rôle du CSA est d'avoir un suivi de la manière dont le service public remplit ses engagements, notamment en termes de qualité des programmes. Olivier Schrameck, son président est parfaitement dans son rôle au moment où France Télévisions met elle-même en avant ses difficultés à remplir une partie de ses obligations.» Le tacle d'Aurélie Filippetti était on ne peut plus clair. Invitée dimanche soir du «Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro», la ministre de la Culture et de la Communication a donc confirmé sans détour la mise sous haute surveillance de France Télévisions. Actuellement dans la tourmente, le groupe public vient d'essuyer une grève très suivie, en raison de la suppression annoncée de 361 postes. «Il n'y a pas de plan social, il y a un plan de départs volontaires et une négociation qui ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant