Filière bois : une journée avec un agent de l’ONF

le
0
L'Office National des Forêts est le premier pourvoyeur de bois français, avec 13,5 millions de mètres cubes commercialisés. Et pourtant, les agents de l'Office sont surtout connus pour leur rôle de préservation du patrimoine forestier. Un équilibre difficile.
Neuf heures, forêt de Rambouillet. Milène, agent de l'Office National des Forêts, prend son service. Le temps de changer ses souliers de ville contre des bottes règlementaires et la jeune femme part «sur le terrain». Son terrain à elle, c'est une forêt de 24.000 hectares à une heure de Paris. «Un domaine avec beaucoup d'enjeux, explique l'agent. Car il y a beaucoup de visiteurs, d'espèces protégées et une trentaine d'exploitations forestières».
Les arbres s'écartent devant la petite camionnette verte de Mylène. Premier arrêt sur le bord de la route : un couple d'exploitants privés ramasse des troncs d'arbres coupés pour les entasser. La responsable n'est pas contente : le travail est «mal fait». De part et d'autre, le bois dépasse de l'amas. «Ce n'est pas très beau, les promeneurs vont le remarquer», s'inquiète la jeune femme. A Rambouillet, comme dans plusieurs forêts péri urbaines, des collectifs de riverains se sont créés pour dénoncer les coupes de
...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant