Figeac Aero: Oddo optimiste malgré les craintes sur Airbus.

le
0

(CercleFinance.com) - Les analystes d'Oddo & Cie confirment ce matin leur optimisme quant à l'action de l'équipementier aéronautique Figeac Aero, en dépit des incertitudes qui entourent certains programmes d'Airbus, l'un de ses grands clients. La préconisation d'achat sur l'action ainsi que l'objectif de cours de 27,8 euros sont ainsi confirmés.

A la Bourse de Paris où l'indice SBF 120 plie de 0,6%, l'action Figeac Aero prend 0,4% à 21 euros.

En effet, la direction d'Airbus s'est montrée des plus prudentes sur ses nouveaux programmes d'avions civils A350 et A320neo, dont la montée en puissance industrielle est en cours. Ce qui occasionne des difficultés de 'réglage' des chaînes de production, et de montée en puissance parallèle des équipementiers fournissant Airbus, notamment les motoristes. Il s'agit d'un risque important pour Figeac Aero pour qui, ont selon Oddo, près de la moitié du CA 2015/2016 provient de ces deux programmes.

'Néanmoins, nous pensons que le risque reste à relativiser, du moins à ce stade, et ce étant donné qu'Airbus continue actuellement de prendre la livraison des pièces pour les A320neo et A350 sur des cadences accélérées', indique une note de recherche.

En fin, en vue du CA annuel 2015/2016 que Figeac Aero publiera à la fin du mois, Oddo reste confiant : une forte hausse est toujours attendue (+ 23,5% selon les analystes, à 252 millions d'euros). Le management devrait de plus confirmer les objectifs à moyen terme, notamment celui d'une marge d'EBITDA d'environ 25%.

Certes, en termes de ratio valeur d'entreprise/EBITDA (8 fois) et de PER (13,8 fois) au titre de l'année calendaire 2017, l'action Figeac Aero se traite avec des primes respectives de 41% et 27% sur son secteur. Mais cette surcote 's'explique selon nous par un profil de croissance largement supérieur aux concurrents', juge Oddo.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant