Figeac Aéro : du carburant pour accélérer

le
0
Salarié de Figeac travaillant sur un panneau de voilure. (© Figeac / Dassault)
Salarié de Figeac travaillant sur un panneau de voilure. (© Figeac / Dassault)

Réservé aux investisseurs professionnels depuis son admission sur Alternext fin 2013, le sous-traitant aéronautique va ouvrir son tour de table aux petits porteurs. Figeac Aéro lance une augmentation de capital avec appel public à l’épargne en vue de financer sa croissance au-delà de 2018.

La société lotoise cherche à lever environ 85 millions d’euros, dont 10 millions cédés par Jean-Claude Maillard, faisant passer la participation du PDG-fondateur de 88 à 76%. La fourchette indicative pour les particuliers est de 20,75 à 26 euros, avec une fixation du prix de souscription le 18 mars. Clôturée la veille au soir, l’opération sera suivie d’un transfert de cotation sur le marché réglementé Eurolist.

Une rentabilité doublée en trois ans

Figeac Aéro veut attirer de nouveaux actionnaires prêts à soutenir son développement accéléré. En l’espace d’à peine trois ans, le groupe a doublé sa taille et sa rentabilité. Le but est de réitérer cette performance en deux ans, le dirigeant visant 500 millions d’euros de ventes à fin mars 2018, puis 650 à 750 millions à l’horizon 2020.

Une telle croissance requiert de lourds investissements, et donc une consommation élevée de cash. Le 16 octobre dernier, nous avons fait acheter le titre à 20,89 euros. Nous préconisons de compléter la ligne en direct sur le marché plutôt que de passer par la levée de fonds, qui fait courir le risque

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant