FIFA TMS : Transferts Magique Système ?

le
0
FIFA TMS : Transferts Magique Système ?
FIFA TMS : Transferts Magique Système ?

En 2010, la FIFA a mis en place un système obligatoire de validation des transferts internationaux pour les 6 500 clubs professionnels du monde. Entre standardisation et recherche de transparence, présentation du fax 2.0.

" Dans le cas du FC Barcelone, le club a été reconnu coupable d'une violation de l'article 19 du Règlement du statut et du transfert des joueurs en relation avec le transfert de dix joueurs mineurs. (…) La commission de discipline a considéré l'infraction comme grave, et a décidé de sanctionner le club d'une interdiction de transfert, aux niveaux national et international, pour deux périodes de transfert consécutives, ainsi que d'une amende de 450 000 francs suisses. " Mercredi 2 avril 2014, le communiqué de la FIFA met une claque aux socios du Barça et à tous ceux qui voyaient en l'institution catalane le symbole d'une gestion exemplaire, au-delà même du strict respect du droit.

Trois ans après avoir abandonné le logo Unicef sur la tunique blaugrana, une période se referme définitivement. Plus discret jusqu'alors, un système administratif fait lui son apparition au premier plan : le FIFA TMS, pour Transfer Matching System, à sous-titrer " Système de régulation des transferts ". Il est même invoqué dès les premières lignes du communiqué : " Cette décision a été rendue après des enquêtes initialement menées par la filiale de la FIFA, Transfer Matching System GmbH (FIFA TMS), au cours de l'année dernière, puis par la Commission de discipline de la FIFA dans le cadre de procédures disciplinaires. " Derrière cette filiale, une volonté de transparence accrue dans les transferts internationaux de la part de la FIFA. Un truc simple et complexe à la fois.

Standardiser pour matcher


" Nous visons ainsi l'excellence, la transparence et l'intégrité dans tout ce que nous faisons. " Une telle profession de foi, quand elle émane de la galaxie FIFA, peut prêter à sourire. C'est pourtant bien transparence et intégrité qui sont à l'origine de la création de la FIFA TMS GmbH, l'équivalent d'une SARL de droit français. En 2007, la Task Force "Pour le bien du Football " recommande, après deux ans d'étude, la création d'un système centralisé d'administration des transferts internationaux. Elle espère ainsi réduire les litiges entre clubs, améliorer l'identification des personnes impliquées dans les transactions et identifier à grande échelle les mouvements douteux, notamment en ce qui concerne les transferts de mineurs. À 199 voix contre 3,…




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant