Fifa : Sepp Blatter réélu après le forfait du prince Ali

le , mis à jour à 21:37
0
Fifa : Sepp Blatter réélu après le forfait du prince Ali
Fifa : Sepp Blatter réélu après le forfait du prince Ali

Entouré d'un parfum de scandale, le 65e congrès de la Fifa n'a révélé aucune surprise. Candidat à sa réélection, Sepp Blatter, le président de la toute puissante fédération internationale de football âgé de 79 ans, a obtenu un cinquième mandat de quatre ans. Sur les 209 voix en jeu, il en a obtenu 133 au premier tour, contre 73 pour son adversaire, le prince Ali.

La majorité des deux tiers étant nécessaire pour être élu au premier tour, Sepp Blatter aurait dû être poussé à un second tour de scrutin. Mais le prince Ali a finalement décidé de se retirer, laissant le champ libre au Suisse. Immédiatement après l'élection, Blatter a promis de «donner une Fifa plus forte à (son) successeur».

Autant dire qu'il aura du boulot pour les quatre années à venir. Depuis mercredi, la Fifa est au centre d'un énorme scandale financier. La justice américaine a fait procéder à plusieurs arrestations de dirigeants de la Fifa et de responsables de marketing sportif. Elle leur reproche des faits présumés d'escroquerie, de corruption, de blanchiment et de racket. Parallèlement, la justice suisse a ouvert une enquête sur l'attribution des Coupes du monde 2018 à la Russie et 2022 au Qatar.

QUESTION DU JOUR. Sepp Blatter doit-il démissionner ?

>>> Suivez les événements de la journée en direct

21h18. La réélection de Blatter salué par la Russie. «Bien sûr, nous sommes contents du résultat dans son ensemble», a expliqué Vitaly Mutko, le ministre des Sports russe, à l'agence de presse russe Ria Novosti. Il a toutefois précisé qu'en «tant que membre de la famille européenne, nous considérons qu'il est nécessaire tirer les conclusions et de réaliser tout ce qui est possible pour des changements».

20h55. La Jordanie exprime sa fierté. Si le prince Ali a finalement décidé de se retirer de la course avant le second tour, ses compatriotes présents à Genève ont fait part de leur fierté après les ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant