Fifa : Sepp Blatter peut-il avoir la peau de Michel Platini ?

le , mis à jour le
1
Sepp Blatter (à gauche) et Michel Platini (à droite) ont été tous les deux suspendus provisoirement par la commission d'éthique de la Fifa.
Sepp Blatter (à gauche) et Michel Platini (à droite) ont été tous les deux suspendus provisoirement par la commission d'éthique de la Fifa.

À quoi joue la Fifa ? Davantage à une partie kafkaïenne qu'à un match de foot, c'est une certitude. Et en trame de fond se dessine la bataille Blatter-Platini. La commission d'éthique de l'instance suprême du football s'est (enfin) prononcée en suspendant "à titre provisoire" Michel Platini, Sepp Blatter et Jérôme Valcke, trois hommes pris dans le tourbillon qui secoue le monde du ballon rond depuis plus d'un trimestre.

Aux premiers abords, on pourrait penser que la présidence de la Fifa tombe à l'eau pour l'actuel patron de l'UEFA. Le congrès électif extraordinaire de l'organisation doit effectivement se tenir le 26 février 2016 et la date limite pour le dépôt des candidatures est fixée au 26 octobre. La suspension prenant effet immédiatement, tout porte à croire que c'est fichu pour l'ancien meneur des Bleus et de la Juventus. Pourtant, le manque de clarté des règlements et le flou entretenu sciemment par la Fifa ouvrent le champ à tous les scénarios possibles.

Gagner du temps

En effet, la décision de la commission d'éthique de la Fifa n'écarte pas de facto la candidature de Michel Platini à la présidence de l'instance suprême du foot ! Et c'est la commission d'éthique elle-même qui le dit. "La question de la candidature de Michel Platini n'est pas pour le comité d'éthique, mais pour la commission électorale de la Fifa, qui sera chargée d'en étudier la validité si candidature il y a", a expliqué Andreas...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.

Avertissement

Une erreur est survenue, merci de re-essayer ultérieurement.