Fifa-Sepp Blatter clame une nouvelle fois son innocence

le
0
 (Actualisé, lettre de Blatter) 
    ZURICH, 15 décembre (Reuters) - Suspendu de la présidence de 
la Fifa, le Suisse Sepp Blatter clame une nouvelle fois son 
innocence dans le scandale de corruption au sein de la 
fédération internationale de football, alors qu'il doit 
témoigner jeudi devant le comité d'éthique de la plus haute 
instance du football mondial. 
    Sepp Blatter, tout comme Michel Platini, président de 
l'UEFA, la fédération européenne de football, a été suspendu le 
8 octobre pour 90 jours à la suite de l'ouverture en Suisse 
d'une procédure pénale liée notamment au versement en 2011 de 
deux millions de francs suisses (1,8 million d'euros) à Platini 
pour une mission réalisée de 1998 à 2002. 
    "Je continuerai à me battre pour défendre mes droits et 
présenter ma vision des choses (...), avec une grande conviction 
et une foi solide dans la justice", écrit-il dans une lettre aux 
membres de la Fifa et diffusée dans la presse. "Je suis suspendu 
mais je ne suis pas isolé et encore moins muet." 
    Il dénonce dans cette lettre l'attitude selon lui 
"tendancieuse et dangereuse" des enquêteurs du comité d'éthique. 
"Ce procès me rappelle ceux de l'Inquisition", ajoute-t-il. 
 
 (Michael Shields; Guy Kerivel pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant