Fifa-Plusieurs prévenus invoquent des problèmes médicaux-presse

le , mis à jour à 15:44
0

ZURICH, 30 mai (Reuters) - Plusieurs des sept dirigeants de la Fifa interpellés par la police suisse mercredi à Zurich ont demandé leur remise en liberté pour des raisons de santé, rapporte le journal helvétique TagesAnzeiger, samedi. Plusieurs des détenus, qui pourraient faire l'objet d'une demande d'extradition de la part de la justice américaine, ont fait valoir qu'ils étaient trop âgés et trop faibles physiquement pour demeurer en détention, ajoute le journal sans citer de source. Parmi les personnes arrêtées, figurent le vice-président de la Fifa, Jeffrey Webb, et le président de la fédération du Costa-Rica, Eduardo Li. Détenues dans un lieu gardé secret, toutes ont décidé de faire appel d'une éventuelle extradition vers les Etats-Unis. (Alice Baghdjian; Pierre Sérisier pour le service français) ;))

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant