Fifa : Maradona sera candidat à la présidence

le
0
Fifa : Maradona sera candidat à la présidence
Fifa : Maradona sera candidat à la présidence

La bataille pour la présidence de la Fifa pourrait ressembler à un Juventus-Naples du milieu des années 80. D'un côté, Michel Platini, actuel président de l'UEFA, poussé par ses proches vers l'instance mondiale. De l'autre, Diego Armando Maradona, légende argentine qui continue de graviter autour du ballon rond avec plus ou moins de distance. 

Si le premier n'a pas encore annoncé officiellement son envie d'y aller, le second vient de le faire, par la voix, ou plutôt le tweet d'un journaliste uruguayen, le célèbre Victor Hugo Morales, très proche de l'ancien joueur de Naples. «J'ai appelé Diego Maradona pour savoir comment allait son père. Il m'a dit qu'il serait candidat à la présidence de la Fifa», a écrit le journaliste qui présente une émission avec Maradona à la télévision vénézuélienne. 

«Je suis candidat : ce sont les mots avec lesquels Diego Maradona m'a répondu quand je l'ai interrogé sur la candidature à la présidence de la Fifa», a ajouté le journaliste sur son compte Twitter. Ne manque désormais plus que l'officialisation de la date du futur congrès de la Fifa, qui sera appelé à élire un nouveau président afin de remplacer le démissionnaire Joseph Blatter. Congrès qui doit avoir lieu entre décembre 2015 et mars 2016. 

Llamé a Diego Maradona para ver cómo estaba su papá. Me contó que iba a ser candidato a presidente de la FIFA y me autorizó a comunicarlo.— Víctor Hugo Morales (@vh590) 22 Juin 2015

"SOY CANDIDATO": fueron las dos palabras que DIEGO MARADONA me respondió cuando le consulté por la candidatura a la presidencia de la FIFA— Víctor Hugo Morales (@vh590) 22 Juin 2015

Maradona est un ennemi affiché de la Fifa et de son actuel président depuis des années. Début juin, il s'était imaginé vice-président du Prince Ali, l'unique concurrent de Sepp Blatter. En plus de Platini, il aura peut-être à faire à d'autres légendes du football ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant