Fifa-Le TAS refuse de modifier les conditions du scrutin

le
0
    LAUSANNE, 25 février (Reuters) - Le Tribunal arbitral du 
sport (TAS) a rejeté jeudi la requête présentée par Jérôme 
Champagne, candidat à la présidence de la Fifa, en faveur de 
mesures de transparence lors du scrutin prévu vendredi pour 
remplacer Sepp Blatter, demissionnaire. 
    Jérôme Champagne avait déposé mercredi une requête de 
mesures provisoires urgentes demandant que soient, notamment, 
utilisés des isoloirs transparents lors de la désignation du 
nouveau président de la fédération internationale. 
    Le candidat français proposait également le recours à des 
scrutateurs indépendants "afin de garantir l'intégrité de la 
procédure électorale ainsi que le principe du vote à bulletin 
secret". 
    La requête en faveur de ces mesures provisoires a été 
rejetée par le président de la chambre arbitrale d'appel du TAS, 
précise l'instance sportive dans un communiqué. 
    Les motifs de ce rejet seront communiqués dans les prochains 
jours. 
     
 
 (Pierre Sérisier pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant