Fifa - La justice américaine poursuit le nettoyage

le
0
Loretta Lynch dirige cette enquête américaine qui cible la Fédération internationale de football.
Loretta Lynch dirige cette enquête américaine qui cible la Fédération internationale de football.

Les dossiers judiciaires qui pèsent sur la Fifa s'apparentent désormais à un feuilleton télévisé. Après la saison 1, diffusée en mai et qui a précipité la déchéance de Joseph Blatter suite à l'interpellation par le FBI d'une dizaine de personnes liées à l'institution, voici le deuxième volet de cette série non fictive à rebondissements.

La justice américaine veut en effet continuer son grand ménage à la Fifa, où la corruption est selon elle d'un niveau "inconcevable": seize nouveaux responsables, tous latino-américains, ont été inculpés jeudi, dont les deux vice-présidents arrêtés à l'aube à Zurich. "À chacun des individus coupables qui restez dans l'ombre, en espérant être épargné par cette enquête en cours, sachez que vous ne passerez pas au travers et que vous n'échapperez pas à notre ligne de mire", a menacé la ministre américaine de la Justice, Loretta Lynch, lors d'une conférence de presse à Washington.

"Chacun des 16 nouveaux suspects est inculpé de racket organisé et d'autres infractions liées aux abus commis dans l'exercice de ses fonctions", a ajouté Loretta Lynch. Selon elle, "le niveau de trahison de la confiance dans cette affaire est véritablement révoltant et l'ampleur de la corruption présumée est inconcevable". Fin mai, la justice américaine avait déjà mis en cause 14 personnes (dont neuf membres actuels ou anciens de la Fifa).

Huit suspects ont reconnu leur implication dans le...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant