Fifa-Deux ans de suspension requis contre l'ex-patron de la DfB

le
0
    ZURICH, 20 mai (Reuters) - L'ancien président de la 
Fédération allemande de football (DfB) Wolfgang Niersbach risque 
deux années de suspension dans le cadre d'une enquête diligentée 
par la Fifa sur des irrégularités présumées dans l'attribution 
de la Coupe du monde 2006 à l'Allemagne. 
    Niersbach, qui continue de siéger à la Fifa, a démissionné 
de ses fonctions à la tête de la DfB en novembre après s'être 
montré dans l'impossibilité de justifier le versement à la 
fédération internationale de 6,7 millions d'euros par le comité 
d'organisation de la compétition. 
    La chambre de l'instruction de la commission d'éthique 
indépendante de la Fifa a rendu un rapport préliminaire vendredi 
dans lequel elle estime que Wolfgang Niersbach a enfreint le 
code d'éthique et propose une suspension de deux années de 
toutes activités liées au football ainsi qu'une amende de 30.000 
francs suisses (30.300 dollars). 
    Niersbach, qui fait également l'objet d'une procédure du 
parquet de Francfort pour évasion fiscale sur le paiement fait à 
la Fifa, dément toute malversation. 
    L'ancien vice-président du comité d'organisation du Mondial 
2006 peut présenter les éléments qu'il estime pertinents, y 
compris en venant témoigner, avant le rapport définitif de la 
chambre de l'instruction. 
    Un rapport commandé par la DfB a révélé en mars qu'il n'y 
avait aucune preuve que l'Allemagne ait acheté les voix de 
certains membres de la Fifa pour obtenir l'organisation de la 
Coupe du monde. 
    Le rapport notait toutefois que des versements avaient été 
effectués à au moins un membre de la Fifa via un réseau de 
comptes impliquant plusieurs sociétés et plusieurs 
personnalités, dont Franz Beckenbauer, président du comité 
d'organisation. 
    Beckenbauer avait admis avoir commis des erreurs mais 
démenti toute infraction dans la gestion du tournoi. 
     
 
 (Silke Koltrwitz; Pierre Sérisier pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant