Fifa-Cinq candidats retenus, Platini absent de la liste

le
0

(actualisé avec précisions) 12 novembre (Reuters) - La Fifa a annoncé jeudi que cinq candidatures avaient été retenues pour l'élection de son prochain président, qui aura lieu le 26 février. Celle de Michel Platini, président de l'UEFA suspendu pour 90 jours en raison de doutes sur la légalité d'un versement suspect de 1,8 million d'euros, n'a pas été examinée. Les cinq noms retenus sont ceux du Sud-Africain Tokyo Sexwale, du Suisse Gianni Infantino (secrétaire général de l'UEFA), du Français Jérôme Champagne, du Bahreïni Salman bin Ebrahim al Khalifa et du Jordanien Ali bin al Hussein. La candidature du Libérien Musa Hassan Bility, en revanche, n'a pas été retenue, au vu de la teneur d'un rapport sur son intégrité. Celle de Michel Platini n'a pas été examinée par la Commission électorale en raison de la suspension dont il est l'objet, explique la Fifa. "Si cette suspension devait être levée ou expirer avant l'élection présidentielle de la FIFA prévue le 26 février 2016, la Commission électorale ad hoc décidera, suivant le timing exact de la situation, de la façon de procéder vis-à-vis de la candidature concernée", avait prévenu la commission lorsqu'elle avait reçu les sept candidatures. Sepp Blatter, à la tête de la Fifa depuis 1998, et le président de l'UEFA Michel Platini, qui était favori pour lui succéder le 26 février, ont été suspendus le 8 octobre par la commission d'éthique de la Fifa en raison de doutes sur la légalité d'un versement de deux millions de francs suisses (1,8 million d'euros) effectué en 2011 par Blatter à Platini. Ces sanctions sont intervenues dans la foulée de la vaste affaire de corruption qui secoue l'instance dirigeante du football mondial depuis mai dernier. Le département américain de la Justice a lancé des poursuites contre 14 responsables de la Fifa et cinq dirigeants de sociétés liées à la commercialisation et à la promotion du football pour des faits de corruption ayant donné lieu, depuis le début des années 1990, au versement de pots-de-vin estimés à plus de 150 millions de dollars. (Joshua Franklin,; Eric Faye et Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant