Fiducial gérance a plein de projets dans ses cartons

le
0

Pour Fiducial Gérance, l'exercice 2015 a été placé sous le signe de rendements satisfaisants pour l'ensemble de ses SCPI. La société a plusieurs grands projets en perspective pour 2016. Ce sont la fusion de différentes SCPI, la relance de la collecte et le lancement d'un OPCI grand public.

Le marché́ de l'investissement en immobilier d’entreprise 2015 a poursuivi sa croissance en 2015. En revanche, il reste décevant en ce qui concerne les loyers et les volumes loués « qui stagnent à des niveaux bas ou très moyens ». Malgré tout Fiducial Gérance est arrivé à tirer parti de ce contexte difficile. Le montant des actifs sous gestion s'élève à plus 1,7 md €. Une progression (+5%) qui résume autant une maîtrise de la collecte que le souhait « de préserver l’intérêt des associés tout en consolidant la performance », souligne son Directeur Général Patrick Lenoël.

En terme de résultats, 2015 s’inscrit dans la lignée des années précédentes. Et si certains dividendes ont été́ ajustés de 2-3%, « les rendements bruts sont restés supérieurs à 5% ».

Dans le détail, les SCPI en commerces ont continué́ de faire preuve de leur robustesse Ficommerce, avec 542 m€ d’actifs sous gestion a versé 11,5€ (vs 11,8€) pour un DVM à 5.04% (vs 5,18%) . Buroboutic, qui rassemble 299 m€ sous gestion a distribué 13,62€ (vs 14,04€). Son beau taux de distribution (5.31%) a été facilité par le recul de 10,7 % du prix de sa part (256,35€). Le revenu de BTP (66 m€ sous gestion) est en chute libre. Il s'élève à 19,3€ contre 25,3€ un an plus tôt. Du coup, le rendement plonge à 5,13 % (vs 6,73%)

Pour les véhicules orientés sur les bureaux, le rendement est « satisfaisant dans la conjoncture actuelle et les résultats de l’exercice sont conformes aux prévisions ». Sélectipierre 1 (77 m€ sous gestion) a maintenu son dividende à 168 €. Mais la forte progression du prix moyen acquéreur de sa part (+14,63 %, 3101,57€) a pesé sur son taux de distribution. Il atteint 5.42% contre 6,21 % en 2014.  Pour Sélectipierre 2 (196 m€) la stabilité du revenu (23,01€) a donné un TDVM 5.10%. Un niveau moindre qu'en 2014 car le prix de la part s'est apprécié en moyenne sur la période de 13,88 % (451,45€).

Le recul du dividende (18€ vs 21,9€) de Croissance Immo (63 m€) génère une rentabilité 5.19% sachant qu'elle atteignait en 2014, 6,97 %. La hausse de 10,46 % (346,88€) du prix moyen de la part a contribué à enfoncer une performance au demeurant satisfaisante. Le revenu de Pierre Expansion (46 m€) est ancré dans la stabilité depuis 2013 (11,04€). Associé à une minime baisse du prix de sa part (-0,34 %, 218,36€) il permet un TDVM de 5.06%. Spécialisée sur les résidences hôtelières Logipierre 3 (53 m€) a distribué 120€, niveau inchangé depuis 2013. Son rendement ressort à 5.74% (vs 6,14%) en raison là encore de la progression de 6,84 % du prix de sa part (2089,62€). Enfin sur le créneau du logement, les dividendes annuels sont « conformes aux prévisions ».  Primo 1 (130 m€ sous gestion à fin 2015) a versé un dividende annuel de 10.80 € (vs 10.05 € en 2014), soit une progression de 7.5 %. Et Logipierre 1 (136 m€) dont le solde des entrées et sorties de locataires a été́ positif et a stabilisé son revenu à 11.10 € (4,2 %).

Et 2016 ? Fiducial Gérance compte engager plusieurs grands projets. La société envisage d'abord, des fusions de différents véhicules afin d’améliorer la division du risque et d’accroître la liquidité́ des fonds. Deuxio, elle réfléchît au lancement d’OPCI grand public et à destination des institutionnels. Dernier point, la collecte va être relancée sur cinq SCPI (Sélectipierre 1 ; Sélectipierre 2 ; Croissance Immo, Pierre Expansion, Logipierre). Son souhait est que la « collecte atteigne entre 50 et 100 m€ en rythme annuel » pour obtenir un volume d' « actifs gérés supérieurs à 2 mds € sur 3 ans ».

Retrouvez cet article sur Primaliance.com
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant