Fidji : Quinze " Français " et des interrogations

le
0
Fidji : Quinze " Français " et des interrogations
Fidji : Quinze " Français " et des interrogations

Alors que la moitié des joueurs du groupe fidjien évolue en France, le XV des Fidji débarque dans ce Mondial précédé des habituelles interrogations qui accompagnent depuis près de trente ans une équipe aussi géniale qu'imprévisible. Mais face à l'Australie et l'Angleterre, la mission s'annonce impossible.

 


PARCOURS EN COUPE DU MONDE
1987 : quarts de finale
1991 : 1er tour
1995 : pas qualifié
1999 : barrage
2003 : 1er tour
2007 : quarts de finale
2011 : 1er tour


CALENDRIER
18/09 (à 21h - Twickenham) : Fidji - Angleterre
23/09 (à 17h45 - Cardiff) : Fidji - Australie
01/10 (à 17h45 - Cardiff) : Fidji - Pays de Galles
06/10 (à 21h - Milton Keynes) : Fidji - Uruguay                        


Capitale
: Suva
Superficie : 18 270 km²
Population : 903 207
Hymne : God bless Fiji (écoutez ici) 
Haka : Cibi (voir ici)


Fédération créée en 1913

Classement WorldRugby (07/09/15) : 9eme
Nombre de licenciés
: 65 980
Nombre de clubs : 600
Emblème : le palmier
Surnom : The flying Fijians
Site internet : www.fijirugby.com
Twitter : @fijirugby
Couleurs : noir et blanc



 

Un menu trop indigeste ?

Il faudrait être fou pour miser ne serait-ce qu’une petite pièce sur une qualification des Fidji pour les quarts de finale. Les hommes de John McKee ont pourtant les moyens d’embêter quelques nations. Le souvenir de 2007 est d’ailleurs encore bien présent dans les esprits gallois (victoire 38-34 des Fidji). Ces Fidjiens-là sont-ils capables de rééditer pareille performance ? C’est une des nombreuses incertitudes qui entourent cette nation du Pacifique. Les coéquipiers de Nemani Nadolo n’auront pas le temps de tergiverser puisque le tirage au sort leur a offert l’Angleterre en apéritif et l’Australie en plat principal. Difficile de faire pire pour entamer la compétition. Avec deux quarts de finale en sept éditions, les Fidji ne sont néanmoins pas les premiers venus. Gare à celui qui les prendra de haut…

Le joueur à suivre : Nemani NADOLO

« Fijian Rhino » ! Nul besoin de traduction pour comprendre le surnom de Nemani Nadolo. Avec son mètre 96et ses 125kg, l’ailier fidjien est un ovni dans la planète rugby. Arrivé aux Crusaders en octobre 2013 après de nombreux échecs en Europe, il surprend très vite par ses performances. En douze titularisations, il marque douze essais, casse 26 fois la ligne de défense adverse et termine meilleur marqueur du Super 15. Comme de plus en plus de joueurs, Nadolo combine participation à la Top League au Japon avec les NEC Green Rockets et Super Rugby. Leader de la sélection fidjienne, qu’il côtoie depuis 2010, ils’impose comme un redoutable finisseur (14 essais en 18 capes), mais également comme un buteur efficace (9 pénalités et 13 transformations). Une force de frappe dont il abusera en Angleterre pour accrocher une grosse nation.

Le sélectionneur : John MCKEE

Le Néo-Zélandais n’aura passé que deux ans à Montferrand (2000-2002) mais ce voyage initiatique dans l’hémisphère nord aura forgé sa carrière d’entraineur. Après des expériences réussies de part et d’autre de la Manche, John McKee, formateur dans l’âme, a retraversé l’Océan Indien pour retrouver le sud, d’abord avec les Tonga, puis les Fidji.

LES 31 FIDJIENS
Avants (18) : Lee Roy Atalifo (Suva), Isei Colati (Nevers/FRA), Campese Ma'afu (Provence Rugby/FRA), Peni Ravai (Nadroga), Manasa Saulo (Timisoara/ROU), Sunia Koto (Narbonne/FRA), Tuapati Talemaitoga (Provence Rugby/FRA), Viliame Veikoso (Doncaster/ANG), Tevita Cavubati (Ospreys/PDG), Leone Nakarawa (Glasgow Warriors/ECO), Api Ratuniyarawa (Agen/FRA), Nemia Soqeta (Biarritz/FRA), Sakiusa Masi Matadigo (Lyon/FRA), Akapusi Qera (Montpellier/FRA), Malakai Ravulo (Farul Constanta/ROU), Netani Talei (Harlequins/ANG), Dom Waqaniburotu (Brive/FRA), Peceli Yato (Clermont/FRA).

Arrières (13) : Nemia Kenatale (Farul Constanta/ROU), Nikola Matawalu (Bath/ANG), Henry Seniloli (Treviso/ITA), Levani Botia (La Rochelle/FRA), Gabiriele Lovobalavu (Bayonne/FRA), Joshua Matavesi (Ospreys/PDG), Ben Volavola (Waratahs/AUS), Vereniki Goneva (Leicester/ANG), Kini Murimurivalu (La Rochelle/FRA), Nemani Nadolo (Crusaders/NZL), Waisea Nayacalevu (Stade Francais/FRA), Metuisela Talebula (Bordeaux-Bègles/FRA), Asaeli Tikoirotuma (Harlequins/ANG).

Avec la collaboration du magazine OVALE

 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant