Fidelity recommande de garder "la tête froide" malgré la volatilité des marchés

le
0

(AOF) - Alors que la volatilité a clairement augmenté sur les marchés financiers depuis la victoire du Brexit au référendum britannique, Fidelity réfute la théorie selon laquelle il serait plus intéressant de se retirer temporairement des actions pour laisser passer l'orage et sécuriser ses gains. "La volatilité est une caractéristique naturelle des marchés d'actions, et c'est le prix à payer en échange de performances à long terme supérieures à celles d'autres classes d'actifs", prévient le gestionnaire d'actifs.

"Les investisseurs doivent donc garder la tête froide malgré l'instabilité des marchés et éviter de réagir dans la précipitation. Rien ne sert de vouloir prédire le "bon moment" pour entrer ou sortir d'un marché, car cette approche est vouée à l'échec. Il est beaucoup plus intéressant de rester investi sur le long terme, car une absence d'exposition pendant une forte hausse des cours se paye généralement très cher", ajoute Fidelity.

Une analyse des cours des actions sur le long terme en Europe révèle qu'un investisseur ayant placé 1 000 euros dans les valeurs de l'indicateur MSCI Europe au moment du lancement de l'euro (le 31 décembre 1998) aurait bénéficié d'un capital de 1 992 euros le 31 mai 2016, soit presque le double de sa mise initiale. En revanche, si cet investisseur n'avait pas été exposé au marché pendant les 10 séances les plus haussières de cette période, il n'aurait obtenu que 1 023 euros, somme qui descend même à 324 euros en cas de non-exposition pendant les 40 séances les plus haussières.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant