Fidelity estime que le "sentiment de marché" a pris le pas sur les nouvelles macroéconomiques

le
0

(AOF) - Pour Fidelity, la "parenthèse enchantée" dans laquelle évoluent actuellement les marchés financiers mondiaux repose de plus en plus sur "la dimension de marché (qui) semble avoir pris le pas sur les publications macro-économiques", par ailleurs plutôt favorables ces derniers temps. Ainsi, d'autres facteurs de soutien expliquent le rebond des indices actions, à commencer par le retournement à la hausse des cours des matières premières.

David Ganozzi, gérant de Fidelity Patrimoine, cite également "le discours toujours plus accommodant des banques centrales. A l'image de la BCE la semaine dernière qui, plus proactive que jamais, annonçait que le rachat des obligations d'entreprises commencerait dès le mois de juin."

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant