Fidel, l'amour du survêtement

le
0

En 2006, suite à ses problèmes de santé, le Líder Máximo délaisse le pouvoir à son frère Raúl et la tenue militaire pour une tenue sportive. Quand la rigidité de l'uniforme vert militaire fait place au confort de la souplesse du “survêt”. Retour sur le style vestimentaire qui a marqué la dernière décennie du révolutionnaire cubain.

Tout commence il y a dix ans suite à une opération intestinale. Fidel Castro apparaît alors pour la première fois sans sa fameuse tenue verte militaire et arbore un survêtement Adidas aux couleurs cubaines. Les images font le tour du monde. Nombreux sont ceux qui furent surpris par le fait que le leader communiste s'affiche avec le logo d'une marque dite “capitaliste”. D'autres préféreront y voir une référence à la défunte RDA et à ses réussites plus ou moins sportives pendant la guerre froide. Le New York Times interrogea la marque sur cette publicité inattendue : "Pour nous ce n'est ni positif ni négatif. Nous faisons des vêtements pour des sportifs, pas pour des leaders politiques. " De son côté, Fidel Castro reviendra sur cette polémique sans pour autant l'éclaircir : "Je sais qu'on me critique par rapport à ça, mais c'est l'Inder (Instituto nacional del deporte, Institut national du sport) qui me le donne gracieusement (Adidas est alors le sponsor des équipes olympiques du pays). (…) Moi je ne cherche à faire aucune publicité. L'autre possibilité serait de remettre l'uniforme que j'ai toujours utilisé toute ma vie. " Mais Fidel ne reviendra pas sur son choix. Un choix pratique. Un choix de confort de vie.

Adidas, mais aussi Nike, Fila et Puma


Dès lors Fidel sera pour toujours en survêtement. La marque aux trois bandes aura donc souvent sa préférence, mais il portera aussi à l'occasion du Nike, du Fila ou du Puma. D'ailleurs lorsqu'il apparaît pour la première fois avec le fameux Puma sur la poitrine début 2015, concurrent historique d'Adidas, de nombreux médias se firent l'écho de ce changement, sans pour autant l'expliquer. Quelques mois plus tard, on apprendra que Puma serait le nouveau sponsor des équipes cubaines pour les jeux Panaméricains de 2015 et les JO de 2016. Fidel a souvent eu un coup d'avance.


Mais c'est

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant