Fichiers HSBC : Christian Eckert s'explique

le
7
Le député PS de Meurthe-et-Moselle Christian Eckert est rapporteur général de la commission des Finances, de l'Économie générale et du Contrôle budgétaire de l'Assemblée nationale.
Le député PS de Meurthe-et-Moselle Christian Eckert est rapporteur général de la commission des Finances, de l'Économie générale et du Contrôle budgétaire de l'Assemblée nationale.

Le Point.fr révélait mercredi que, selon un rapport de l'Office fédéral de la police suisse remontant au 25 août 2010, les fameux listings dérobés à la banque HSBC à Genève par l'informaticien Hervé Falciani avaient été falsifiés par les autorités françaises avant d'être rendus à Berne. Dans ses conclusions, la police judiciaire helvétique écrivait que "le fait que leur contenu ait été modifié est une manipulation volontaire dont le mobile nous échappe".

Le jour même, Bernard Cazeneuve, ministre du Budget, récusait ces accusations, s'appuyant sur le rapport parlementaire du 10 juillet 2013 de Christian Eckert, rapporteur général de la commission des Finances, de l'Économie générale et du Contrôle budgétaire de l'Assemblée nationale. Dans ce rapport de 41 pages, l'élu socialiste de Meurthe-et-Moselle écrivait qu'"il est faux de soutenir, comme l'ont fait plusieurs journaux, que l'administration fiscale aurait effacé plus de 6 000 noms de la liste, en passant de 8 993 lignes à 2 932 personnes".

Dans ce rapport on peut notamment lire : "Le rapporteur général ne peut qu'infirmer l'affirmation que des contribuables auraient disparu entre les différentes étapes autrement qu'en vertu de la méthode retenue par cette administration et aujourd'hui révélée en détail dans le rapport. Il peut même affirmer, sans rompre le secret fiscal, qu'il a pu relever beaucoup d'erreurs dans les affirmations de certains médias sur le fait que...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • manosh le vendredi 24 jan 2014 à 09:23

    Voyons lartigue, je te rappelle que c'est la droite qui a modifié les fichiers :-))

  • paspil le vendredi 24 jan 2014 à 00:15

    le feu a mis un terme au scandale du credit lyonnais la perte des 17 milliards d'euros qui s'en souvient rien ne change dans le royaume

  • imagine7 le jeudi 23 jan 2014 à 17:54

    @ j-c-roy il suffit que vous achetiez comme moi sur Amazone " Ces 600 milliards qui manquent à la France" de Antoine Peillon est là vous trouverez les noms de fraudeurs des gens du foot très connu.

  • j-c-roy le jeudi 23 jan 2014 à 16:56

    Mr Eckert, on refait le match ? Nouveau rapport parlementaire SVP. En présence de Mr Falciani de préférence. Et ne nous parlez pas d'erreurs, donnez des noms à la justice.

  • C.Caulli le jeudi 23 jan 2014 à 16:49

    Allez Messieurs "les Médias" ... un peu de courage ... ne vous laissez pas intimider, ne soyez pas naïfs ... ET FAITES VOTRE BOULOT DE JOURNALISTES D'INVESTIGATION ...

  • j-c-roy le jeudi 23 jan 2014 à 16:27

    Bon sang de bon sang, vous allez la publier cette liste. Même 3 000 noms, les 5 000 noms "évaporés" vont bien baliser le temps que la liste complète (car elle existe) sioit divulguée. Alors ....

  • mlemonn4 le jeudi 23 jan 2014 à 16:15

    Vous pouvez toujours démentir, on ne croit absolument plus votre parole politique française tellement nous baignons depuis des décennies dans une république bananière; mais rassurez-vous M. ECKERT, des journalistes et enquêteurs privés travaillent d'arrache pieds pour retrouver les noms disparus de la liste comme par enchantement! Une fois les preuves tangibles établies, je pense que le landernau politique tremblera à droite comme à gauche, notamment ceux qui donnent des leçons!