Fichier d'écoliers à Béziers : Ménard entendu mercredi par la police

le , mis à jour à 21:33
9
Fichier d'écoliers à Béziers : Ménard entendu mercredi par la police
Fichier d'écoliers à Béziers : Ménard entendu mercredi par la police

Robert Ménard, le maire apparenté FN de Béziers, a suscité l'indignation et l'émoi en confirmant mardi matin qu'il procédait à un fichage des enfants musulmans dans les écoles de sa ville. Une enquête préliminaire a été ouverte, l'établissement de statistiques ethniques étant interdit par l'article 226-19 du Code pénal. Cet acte est passible de cinq ans d'emprisonnement et de 300 000 euros d'amende.

Des perquisitions ont eu lieu à la mairie de Béziers. Selon le Midi libre, elles n'ont donné aucun résultat, une information qui n'a pas été confirmée par le parquet. Robert Ménard sera entendu par le service régional de police judiciaire (SRPJ) à Montpellier mercredi, a précisé une source judiciaire sans donner l'heure de cette audition.

Auparavant, le préfet du Languedoc-Roussillon Pierre de Bousquet et la rectrice de l'académie de Montpellier, Armande Le Pellec, avaient saisi la justice en application de l'article 40 du code de procédure pénale. Il prévoit qu'un fonctionnaire ayant connaissance d'un délit ou d'un crime est tenu d'en informer sans délai le parquet.

Valls : «Honte au maire de Béziers»

«Si elle devait être avérée, l'existence d'un traitement de données déduisant de l'origine supposée d'un prénom l'appartenance réelle ou supposée à une religion constituerait une illégalité particulièrement grave et manifeste à la loi du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés», ont souligné les deux hauts fonctionnaires.

Au sommet de l'Etat, François Hollande lui-même a fustigé l'attitude de l'édile. «Le fichage d'élèves» est «contraire à toutes les valeurs de la République», a-t-il rappelé mardi après-midi. Robert Ménard a tenu une conférence de presse en fin d'après-midi, se défendant de posséder un fichier d'élèves... Il en a profité pour dénoncer, selon lui, «l'hypocrisie de la gauche» sur l'immigration. Il a également rappelé qu'un ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • KENTOF le mercredi 6 mai 2015 à 00:40

    les elections régionales semble faire peur à certains

  • M3121282 le mardi 5 mai 2015 à 21:21

    En France on n'a pas de pétrole (ou si peu), mais on a des idées (saugrenues) => on n'a besoin de personne d'autre pour se tirer dans les pattes les uns des autres

  • M9086055 le mardi 5 mai 2015 à 20:31

    Comment le gouvernement a fait pour savoir qu'il y a 9 millions de musulmans en France????Ce gouvernement est de plus en plus ridicule et ne cherche qu'à activer la haine envers le FN.

  • M1535195 le mardi 5 mai 2015 à 19:28

    Ménard devrait demander aux élèves de porter un croissant jaune sur leur poitrines. Ils seraient plus faciles à compter et Ménard serait plus facile à comprendre, même pour les plus déb.iles

  • M415325 le mardi 5 mai 2015 à 18:50

    Dommage que la police ne face pas de zèle pour retrouver mes calmbrioleurs comme ils en font pour trouver cette liste!!!!!!!!!!

  • semis le mardi 5 mai 2015 à 18:35

    Les journalistes, des apprentis sorciers et surtout des manipulateurs.

  • M2931816 le mardi 5 mai 2015 à 18:16

    Je pense qu'il se sera bien foutu de tous ceux qui ont démarré au quart de tour;il lui aura suffit de compter le nombre de prénoms à consonnance nord africaine présents dans 4 classes de 25 élèves et d'en trouver 65 pour balancer sa statistique et son prétendu "fichage";à défaut il serait vraiment le roi des c s !

  • wilsonet le mardi 5 mai 2015 à 17:35

    Je voulais dire RMC et JJB

  • wilsonet le mardi 5 mai 2015 à 17:33

    Passez un moment sur etc avec une et vous êtes bon à pendre