Fichage illégal du personnel à l'hôpital Robert-Debré

le
0
Les auxiliaires de la maternité de l'hôpital Robert-Debré étaient fichés en fonction de leur docilité.
Les auxiliaires de la maternité de l'hôpital Robert-Debré étaient fichés en fonction de leur docilité.

Après l'affaire des commentaires de Foncia sur ses clients, voici celle de Robert-Debré sur son personnel. Un dossier confidentiel de fichage des agents de l'hôpital universitaire parisien, principalement ceux de la maternité, a fuité et permis de prouver une pratique totalement illégale appliquée dans l'établissement. Il s'agit de fiches nominatives qui classent les membres du personnel en fonction de leur comportement, et notamment de leur capacité à respecter la hiérarchie et à accepter le changement. La direction a rapidement reconnu les faits et condamné cette "initiative inacceptable".Dans un premier fichier, daté d'octobre 2013, 43 aides-soignantes et auxiliaires de puériculture de la maternité sont ainsi répertoriées selon un code couleur bien précis. En jaune, ce sont les "leaders négatifs" ayant une "emprise négative sur l'équipe : refus du changement, commérage, opposition à la hiérarchie". En bleu foncé, les agents avec un "comportement négatif" et qui sont "souvent opposés au changement". Les employés en turquoise sont "sociables", ceux en rose sont qualifiés d'"experts" et de "favorables au changement". Enfin, le personnel gris est considéré comme la "minorité silencieuse" qui ne prend "pas d'initiative".Un autre fichier, daté de mars 2014, détaille les activités de chaque agent, nommément cité, durant l'année 2013. Or, une telle mise en concurrence des agents est illégale, et un employé a donc dénoncé un...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant